Madame Am, Dec15, entrée avec sérénité et cohérence dans la mort

Séance 1, Theraphi : 3 min
Allongée – Aura bleu nuit, très mince, l’énergie de la machine se diffuse dans le corps.
Je ne sais pas ce pourquoi elle vient au départ, car elle est amenée ici par un médecin qui la connaît bien et je n’ai pas eu l’occasion de prendre connaissance de son état.
Je l’installe sur la banquette et la guide : «vous pouvez demander à vos cellules de guérir votre corps, et vous pouvez guider l’énergie vers la zone que vous voulez apaiser puis la laisser travailler ».
L’énergie va vers son torse du côté droit et circule rose sur la zone.
J’apprends ensuite qu’elle a un cancer du foie en phase terminale.

Séance 2, Theraphi : 3 min
Assise – Je sens que ses cellules ont besoin d’un message : « vous pouvez dire à vos cellules que vous croyez en elles »
A ce moment là, une sensation de réconfort intense nous a pénétrée toutes deux, elle a ressentie immédiatement une immense vague de paix et de soulagement. Ses cellules sont consolées et l’énergie rose de la machine pénètre les profondeurs de son foie.
Nous comprenons que son corps manifeste, entre autres choses, un manque d’amour de soi et de confiance en soi très intense et très ancien.

Séance 3, Theraphi : 3 min
Assise – Aura bleu clair moyenne/fine.
Activation « spontanée » du canal de guérison dans ses mains (longues flammes vertes au bout des doigts), c’est un outil qu’elle va pouvoir utiliser elle-même pour amorcer le processus d’autoguérison et surtout se responsabiliser par rapport à son être.

Séance 4, Theraphi : 3 min 
Face/dos – L’énergie de l’appareil circule dans la partie haute du corps, zone élargie du cœur, et la remplie pour apaiser une inquiétude ou une tristesse. La sensation de consolation est forte.

Séance 5, Theraphi : 3 min
Face/dos – je suis absente

Séance 6, Theraphi : 3 min
Allongée – Elle se plaint d’un durcissement du ventre, douloureux.
Aura bleu clair moyenne/fine, visible au niveau haut du corps, à partir de l’estomac. Sorte de vide d’aura en forme de bouée autour de la taille jusqu’aux hanches. Elle a comme une « bouée de sauvetage » qui semble exprimer la peur de se noyer dans un océan d’amour (de soi).

Séance 7, Theraphi : 3 min
Allongée – Il est nécessaire qu’elle dépose la bouée, le temps de faire circuler l’énergie dessous. L’énergie est passée et est restée même une fois la bouée remise. La bouée s’est dégonflée dans la demi-heure qui a suivi. En parlant avec elle, son médecin lui suggère de fortifier son instinct de survie pour s’affranchir de cette maladie, et nous évoquons avec elle l’intérêt des maladies dans le développement humain. A partir de ce moment là, la personne a vomi plusieurs fois, comme elle l’avait fait la nuit précédente, de l’eau d’abord puis de la matière. Ses sensations de durcissement du ventre ont diminué, nous sentons qu’elle se détend profondément et son visage est rayonnant, et exprime avec un sourire détendu une profonde joie et sérénité.
2 jours plus tard, elle a quittée son corps physique en complète cohérence et est tout de suite montée dans la lumière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s