Le Cobra de cristal ou Hydre de cristal

Notre corps cristallin s’épanouit et nécessite un apport régulier d’informations nouvelles pour se consolider et intégrer des fréquences de plus en plus élevées. L’Hydre de cristal, régulièrement invoquée, met à jour notre structure pour rester à la pointe des nouvelles fréquences libérées par la planète et le cosmos, et la consolider considérablement afin d’être capable de recevoir des très hautes fréquences et en grandes quantités.

Qualités : mise à jour des parties cristallines de notre corps

Vertus : acquisitions de nouvelles informations en accord avec la nouvelle ère, synchronisation avec le processus de l’ascension et intégration de nouveaux brins d’ADN

Capacités : par son corps cristallin, accueillir de nouvelles compétences et accès aux autres dimensions

mudra : doigts tendus croisés, les majeurs sont les seuls à se toucher par leur extrémités, les pouces vers le bas se touchent et forment un hexagone grâce aux index qui se croisent sur leur deuxième phalange

mantra : je suis de cristal et mets à jour mes informations

Le cobra de cristal est un outil né de la fusion des deux cobras lors de la purification et réunification du canal central, révélant le tube de cristal. Les cobras habituellement situés en attente dans le corps mental, de couleur noir pour l’un et blanc pour le second, étaient chez cette personne ci  rouge et vert, certainement en raison de leur origine mais je n’en sais pas plus. Lorsqu’ils ont fusionné, ils ont formé un seul et unique cobra qui ne s’est pas dissout ensuite comme ils le font à chaque fois. Ce nouveau né, transparent avec des reflets multicolores, un peu comme des cristaux liquides, se positionne, lors des premiers soins, le long de la colonne vertébrale et démultiplie ses têtes, telle une hydre à sept têtes, pour se connecter aux sept corps subtils. Une fois cette prise de contact effectuée, il va mettre à jour nos parties cristallines, c’est à dire qu’il va purifier et transmettre de nouvelles informations directement à nos structures de stockage d’informations. Le soin s’effectue depuis les pieds jusqu’à la tête.

C’est à ce moment qu’il prend la dimension et la nature de l’hydre de cristal car il va agir, dans chacune de nos cellules, sur l’eau dans son 4ème état, l’état de cristal liquide (voir les travaux de Gerald Pollack). Cette eau sous forme de cristal liquide que j’ai observé par claire vision forme une “chaussette” autour des brins d’ADN, structurée en un maillage en nid d’abeille, lui conférant à la fois une grande solidité et une grande légèreté. Marc Henry l’appelle l’eau interfaciale, qui en effet sert d’interface entre l’eau liquide dans la cellule et l’ADN. Si l’on considère que l’ADN est multidimensionnel, il était en effet nécessaire de se servir d’une interface, sorte de traducteur, pour transmettre des informations, issues d’autres plans vibratoires ou fréquentiels, jusqu’à notre dimension physique. L’hydre de cristal, (hydre comme hydro) exploite également son usage inversé, c’est  dire qu’elle transmet des informations nouvelles à cette eau interfaciale, capable de les stocker, qui va à son tour les transmettre à la cellule mais aussi à l’ADN, lui offrant la possibilité d’intégrer de nouveau brins (voir Métatron ou les recherches de Nagel)

Le soin qu’offre l’hydre de cristal est de tout premier ordre, car il nous permet d’évoluer simultanément avec l’élévation vibratoire de la planète et du groupe d’humains qui ascensionnent grâce à sa connivence avec la grille cristalline 144.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s